lundi 7 mars 2011

Le doux plaisir de la vie en Christ


Philippiens 4.1-7

Introduction

Verset 1 – Quelle église ce ça? 

La ville de Philippe : colonie romaine, statut dans l'empire, citoyens romains. L´église a été fondée par deux femmes et un geôlier : Lydie, fabricante de colorant rouge de Tiathyre, en Asie. Actes 16.14. Jeune esclave, qui avait été possédée par des démons. Actes 16.16-23. Un geôlier qui était presque suicidaire. Actes 16.27-34. Ville où Paul et Silas ont été maltraités, arrêtés et ont été délivrés grâce à un séisme.

Paul leur parle avec amour, comme à une famille. Il dit que sa joie est comme une couronne, comme une guirlande, comme dans les mariages, comme dans une fête. Et il donne des conseils parce que nous sommes toujours dans la joie.

Qu´est-ce que nous devons faire pour être joyeux :

1. Avoir un même cœur.
Verset 2 – Concorde. Opposé à discorde. Concorde, avec le même cœur, harmonie. 

2. Avoir largeur de cœur
Verset 5 – Sérénité, amabilité. Opposé à brutalité, grossièreté. Largeur de cœur implique une ouverture vers les autres. Savoir écouter, ce qui facilite le pardon. Bienveillance, sérénité. On ne doit pas juger, parce que de Dieu est le jugement et la vengeance. Dieu est proche. Il reviendra. A Lui revient le jugement. C´est le chemin d´une église pleine de convivialité et agréable. Mais il y a aussi un dernier défi :

3. Avoir un coeur reconnaissant
Verset 6 – L´anxiété ou un coeur reconnaissant? Qui exerce un contrôle total sur sa vie ? Jesus.  Mais attention: l´anxiété c´est une marmite sous pression. Angoisse, incertitude, sentiments croissants de malheur. C´est imaginer toujours pour l'avenir des dangers inexistants. Elle produit des explosions en actes et en paroles. C´est une perte d'énergie.

Conclusion
Mais comment vaincre la discorde, la grossièreté et l'anxiété? Cela passe par la relations avec Dieu. La joie est fruit d'une vie de relations avec l'Esprit Saint. La joie c´est un signe de la présence de l'Esprit Saint dans la vie du chrétien. La joie c´est le doux plaisir de la vie en Christ.

Philippiens 4. 1-7

1 Ainsi donc, mes frères bien-aimés, vous que je désire tant revoir, vous qui êtes ma joie et ma récompense, c’est de cette manière, mes chers amis, que vous devez tenir ferme, en restant attachés au Seigneur. Conseils de Paul 2 Je recommande à Evodie et à Syntyche [deux anciennes collaboratrices de Paul opposées maintenant par un différend suffisamment grave pour qu’il soit parvenu aux oreilles de l’apôtre] de vivre en parfaite harmonie, l’une avec l’autre, selon le Seigneur; je les y invite instamment. 3 Toi, mon fidèle collègue [Paul s’adresse à l’un des responsables de l’Eglise. Peut-être le mot sysygos traduit par collègue est-il le nom du responsable. L’apôtre jouerait ainsi sur le sens de ce nom, comme il l’a fait dans Phm 11], je te le demande: viens-leur en aide, car elles ont combattu à mes côtés pour la cause de l’Evangile, tout comme Clément et mes autres collaborateurs dont les noms sont inscrits dans le livre de vie. 4 Réjouissez-vous en tout temps de tout ce que le Seigneur est pour vous. Oui, je le répète, soyez dans la joie. 5 Faites-vous connaître par votre amabilité envers tous les hommes. Le Seigneur est proche. 6 Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance. 7 Alors la paix de Dieu, qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ.

C´est le doux plaisir de la vie en Christ.



Enregistrer un commentaire