mardi 2 février 2016

Pouvoirs mythiques de l'origine

Pouvoirs mythiques de l'origine
Paul Tillich


Le mythe original représente l'origine de l'homme sous de multiples figures, surhumaines et d'ordre naturel. Ces figures ont toutes en commun d'exprimer les liens qui unissent l'homme au père et à la mère, de maintenir la conscience sous l'emprise de ces liens et de ne pas permettre qu'elle échappe à leur domination. La science des mythes, la psychologie des profondeurs, la sociologie et l'ontologie se sont toutes entendues, de manière forte significative, pour dévoiler cette situation humaine originale. La conscience mythique ne présente jamais l'origine en général, de manière abstraite, mais toujours de manière concrète, sous la forme de pouvoirs originales déterminées. L'existence humaine en général est fort diverse, diverses aussi sont ses origines et tout aussi divers les pouvoirs de l'origine, apeuras dans le mythe et actualises dans le culte. Il est possible, cependant, d'opérer quelques regroupements significatifs de pouvoirs originales ayant une grande importance politique.

Le pouvoir original le plus universel et en même temps le plus concret est le sol. En lui se fonde la couche végétative de l'existence humaine et de toute existence. Le sol fait nôtre, il porte, nourrit, reprend en lui. Il maintient dans le cycle de la naissance et de la mort. Les divinités du sol est le plus sacrés; elles ne desserrent que très ...

Voir, nommément, les recherches de Heidegger, Freud et Goldstein sur le phénomène de l'angoisse, le lien établi entre la psychanalyse et la science des mythes chez Freud et Jung et la conception de la mort chez Heideceer et Freud.

Enregistrer un commentaire